Coup de gel sur le Brésil

Sourcing & caféiculture

Coup de gel sur le Brésil

angel barrera | 2021-08-04

Vous en avez sûrement entendu parlé, la filière café a été chamboulée par une vague de froid qui a touché le Brésil et qui a gelé les régions caféières. Cela pourrait compromettre la production de 4 à 6 millions de sacs de la prochaine campagne (2022/2023). La récolte actuelle semble bien s’en sortir. Les Brésiliens s’attendent à de nouvelles vagues de froid courant août. Bilan, les cours s’affolent, le prix du café a grimpé jusqu’à 220 USD cents/livre puis est redescendu à 190/195.


Ces phénomènes de gelées au Brésil ne sont pas nouveaux et ont toujours eu un impact direct sur les cours internationaux du café, d’une façon brutale. En juillet 1975 comme en 1994, des gelées ont détruit les récoltes en cours et celles à venir, elles ont fait monter les cours internationaux du café les années suivantes dépassant à deux reprises les 300 USD cents/livre (6,60 USD/kg).

Si on transposait cette situation de 1975 à aujourd’hui, les cours atteindraient probablement plus du double…
La semaine dernière, une première gelée a touché l’ensemble des régions caféières brésiliennes. Les dégâts pour la prochaine récolte sont encore à mesurer mais la campagne actuelle ne semblerait pas être compromise.

D’ici novembre, après la saison des pluies, on saura probablement estimer la production brésilienne pour la prochaine récolte avec des chiffres plus précis, afin d’évaluer le réel impact sur les cours internationaux du café.

La filière café a connu une année très difficile : grève nationale en Colombie, conflit civil en Ethiopie, perturbation du transport maritime et s’ajoute maintenant à cela, des gelées au Brésil… aujourd’hui plus que jamais, amis torréfacteurs, nous devons poursuivre nos réflexions et nos actes sur le long terme.Concrètement ça veut dire quoi ?
Que dans les 3 mois à venir, on aura probablement un marché spéculatif mais soyons réaliste, il restera haussier. Cela fait 10 ans que les cours du café sont très bas et dans le contexte actuel (pandémie, explosion du fret en Asie, grève nationale en Colombie, guerre civile en Ethiopie, augmentation de la consommation due à la fin des confinements…) il n’est pas prêt de redescendre.Des news de nos amis de chez FAF qui se préparent en vue du froid annoncé avec la mise en place de serres pour les caféiers les plus jeunes ou la pulvérisation d’une solution de sulfite de potassium pour les plus grands.


On pense fort et on envoie tout notre soutien aux producteurs brésiliens.Belco team
partager

Je m'abonne à la newsletter Belco :
logo BELCO

Retrouvez-nous sur :


Contactez-nous

Appelez-nous au 05 56 16 56 56

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

ou


Contactez-nous directement

sur notre formulaire en ligne.

Mentions légales | Notre politique de confidentialité | CGV